Un week-end en Aveyron

190_2239Pour notre dimanche gastronomique, voici la bonne idée de Louise : que chacune de nous propose un plat de sa région. Mon parcours n’a pas été linéaire puisque j’ai déménagé depuis ma naissance… 23 fois ! Cela dit, je suis arrivée en Aveyron lorsque j’avais 7 ans et y suis restée jusqu’au bac (Rodez, puis Millau) avant d’aller faire mes études à Montpellier. Ensuite, après un long trajet de 17 ans (qui m’a menée en Allemagne, dans le Nord et en région parisienne) je suis revenue depuis 4 ans près de mes racines, et me suis installée à Albi dans le Tarn. Tout cela pour expliquer pourquoi, ce week-end, je vous emmène en Aveyron ! (photos pour illustrer : 1. les falaises du Causse vue depuis la rivière de la Dourbie, près du village de Nant, 2. le viaduc vu des hauteurs de Millau, 3. le viaduc vu d’en dessous, d’une gabarre sur le Tarn, 4. une croix sur le Causse Méjean, 5. Conques)

SAM_1951Comme les copines Syl (région du Berry – galette de pommes de terre et fromage blanc), Louise (Auvergne – truffade et bourriols), Nathchoco (Ile de la Réunion – paniers vapeur) et Nahe (Liège – Boulettes de viande) et Hilde (Charente – Millas), j’ai appelé ma mère pour avoir des idées, et c’est ce que j’adore aussi dans notre rendez-vous hebdomadaire, ce voyage à travers les recettes qui est à chaque fois l’occasion de partage, de souvenirs.

Après toutes ces digressions, je vous propose une assiette gourmande avec salade, farçun et feuilletés au roquefort.

SAM_1126Feuilletés au roquefort (facile !!)

Ingrédients :

– une pâte feuilletée

– 2 cuillère à soupe de crème fraîche

– du poivre, un œuf

– 100 g de roquefort

Préparation :

Mélanger le roquefort, le poivre et la crème en les écrasant à la fourchette. Couper la pâte feuilletée en 6 (peu importe la forme des parts) et poser sur la moitié de chaque part, l’équivalent d’une cuillère à soupe de crème de roquefort. Fermer bien le feuilleté en soignant la fermeture des bords. Badigeonner le tout d’œuf battu pour que ce soit bien doré. Cuire à 180° environ 15 à 20 mn.

Photo 047 Farçuns

Ingrédients (pour 6 galettes) :

– 100 g de farine

– 10 cl de lait

– 2 œufs

– 4 verts de blettes

– quelques feuilles de persil

– 1/2 oignon

– une gousse d’ail

– 80 g de chair à saucisse

– un peu de jambon de pays.

– sel, poivre

Eté 2008 082Préparation :

Battre les œufs avec farine et lait. Hacher finement oignon, ail, persil et chair à saucisse ensemble. Les ajouter à la pâte précédente. Laver soigneusement les verts de blette et les hacher, crues, très finement aussi. Les ajouter à la pâte avec le jambon de pays coupé en tout petits morceaux. Laisser la pâte reposer 30 mn. Ensuite, faire chauffer au moins 4 cuillères à soupe d’huile (moitié tournesol, moitié olive) dans une poêle à feu vif. Mettre une louche de pâte à trois endroits de la poêle pour faire de petites galettes (comme des blinis). Faire cuire les farçuns à feu vif jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés de chaque côté. Bien surveiller la cuisson, ça va assez vite (environ 10 mn maximum en tout).

BON APPETIT !!

farçuns et feuilletés

farçuns et feuilletés2Et en cliquant ici, vous tomberez sur une vidéo hilarante et décalée sur l’Aveyron.

Publicités
Cet article, publié dans Mes gourmandises, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Un week-end en Aveyron

  1. Syl. dit :

    Il est vraiment génial cet article ! et j’ai bien envie de tout goûter !
    Ma galette est dans le four… Je repasserai te voir tout à l’heure.

  2. nathchoco dit :

    miam, quel beau pays et quelles recettes alléchantes 😉 Je craque pour les feuilletés roquefort

  3. Louise dit :

    Bonjour voisine!, je kiffe!
    Tu sais que je vais craquer pour tes petits farçuns et quand je vais faire les feuilletés au roquefort, ici il y en a qui vont être contents. J’étais presque persuadée que tu ferais autre j’ose et je suis ravie de m’être trompée car c’est une découverte! Pour le pont de Millau, nous avons été parmi les premiers à le franchir, (comme toi, j’ai bcp déménagé, et lorsque nous étions à Martigues pour aller dans le Cantal, on le prenait à chaque fois). J’aime l’Aveyron et le Lot pour leurs paysages, les causses,… et les gens sont très accueillants, l’accent. J’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive, Mais qu’est-ce que je fais au Nord???
    La vidéo très drôle, mais j’espère ne pas les croiser avec leur tête de porc

  4. aifelle dit :

    Tu me rappelles un repas pris dans l’Aveyron, bien typique et qui tient au corps ! Très drôle la vidéo.

  5. Asphodèle dit :

    Merci pour ce billet où nous en apprenons beaucoup ! C’est un plaisir ! Je vais compter mes déménagements (essayer), je pense que je te bats ! 😉 L’avantage, c’est que j’ai ramené plein de recettes de ces voyages, si bien même que certains produits font partie de ma cuisine. En vendée, hormis la brioche et le jambon-mojettes (haricots blancs et jambon de pays toasté)(vraiment caractéristiques), il y a beaucoup de recettes autour du poisson ou des classiques de la cuisine française…
    Je n’aime pas le roquefort (le chèvre non plus) mais tes farçuns aux blettes me font saliver, je copie !!! 😀 J’avais les plumes hier (donc semaine et samedi chargés), je n’ai pas pu participer, je vais voir si ma tarte aux poireaux est réussie, je la mettrais en fin de journée… Bises 🙂

    • sandrion dit :

      Tu me bats ?! 23 fois en 45 ans pourtant, c’est pas mal ! Comme toi, j’ai rapporté des idées culinaires de mes voyages… c’est enrichissant ! Ah, les farçuns sont sympas, c’était la 1e fois que je les réussissais aussi bien !

  6. Louise dit :

    Je vois comme d’hab des fautes, j’ose pour chose ; il faut le faire et je le fais!!!

  7. Un très beau billet. Je me laisserais bien tenter par quelques feuilletés au roquefort. Bon dimanche. 🙂

  8. Catherine dit :

    Je ne suis jamais allée en Aveyron mais un jour!!
    Je ne suis pas fan de roquefort mais bon, j’avoue que ça a l’air très appétissant alors pourquoi pas 😉

  9. sous les galets dit :

    Je suis nulle en cuisine, mais j’aime beaucoup ce que tu dis de toi dans ce billet, moi aussi j’ai beaucoup déménagé 😉 et j’aime comment tu en parles.

  10. Nahe dit :

    Un billet qui donne envie de voyager ! et de cuisiner : j’aime beaucoup les bettes.

  11. sandrion dit :

    Catherine : comment peut-on ne pas aimer le roquefort ! 😉
    Galéa : Merci ! beaucoup de déménagements toi aussi ? pas que des avantages, hein ?!
    Nahe : teste les petites galettes aux bettes tu m’en diras des nouvelles !

  12. Manio dit :

    Moi, la mère de Sandrion , je ne peux m’empêcher d’ajouter mon grain de sel aveyronnais…car nous en avons parlé au téléphone et je tiens à la féliciter pour cet article et pour ses réalisations culinaires qui m’épatent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s