Archives par mot-clef : relation mère-enfant

Femme à la mobylette

Reine, au début du roman, porte mal son nom : sans travail, seule avec ses trois enfants qu’elle a du mal à nourrir, elle est traversée régulièrement par des vagues de désespoir profond… Il faudrait au moins un miracle pour … Lire la suite

Publié dans littérature française | Tagué , , , , | 4 commentaires

La tresse

Quel beau petit roman ! Trois femmes, trois destins, liés comme les trois brins d’une tresse et ce sont bien les cheveux qui relient les vies de Smita, une « intouchable » menant une vie de misère en Inde, Giulia, jeune femme … Lire la suite

Publié dans littérature française | Tagué , , , , , | 11 commentaires

Assez de bleu dans le ciel

Je me rends compte qu’il n’y a pas un seul billet sur ce blog sur Maggie O’Farrell, auteur que j’aime pourtant beaucoup… J’ai d’abord lu L’étrange disparition d’Esme Lennox, roman poignant sur une femme au début du XXe siècle, dont … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , | 9 commentaires

Le jardin arc-en-ciel

J’ai passé un moment délicieux à lire ce feel-good roman (c’est comme ça qu’on dit ?) allongée dans une chaise longue, sous mon tilleul, par ce temps radieux… alors ce n’est pas un grand roman, mais c’est une lecture qui … Lire la suite

Publié dans littérature étrangère | Tagué , , , , | 6 commentaires

Ma mère du Nord

Un joli bouquin vite lu mais apprécié sur la mère de Jean-Louis Fournier (après avoir écrit sur son père, sa sœur, sa femme et ses enfants !!), tonalité douce-amère, grave-humoristique, comme celui que j’ai lu sur ses fils handicapés, Où … Lire la suite

Publié dans littérature française | Tagué , | Laisser un commentaire

Camille, mon envolée

Ouf… pas facile comme lecture mais effectivement, c’est beau, dense et fort, sans pathos inutile, sans mièvrerie. Je suppose que vous êtes nombreux(ses) à avoir lu ce petit livre que Sophie Daull a écrit comme une évidence, pour lutter pas … Lire la suite

Publié dans littérature française | Tagué , , | 5 commentaires

Il reste la poussière

Amateurs de sensations fortes, lisez les romans de Sandrine Collette ! C’est le troisième que je découvre, après Un vent de cendres et Des noeuds d’acier.  Avec Il reste la poussière, j’ai retrouvé cette écriture dense et nerveuse, âpre et … Lire la suite

Publié dans littérature française | Tagué , , , , , | 9 commentaires