Meurtres sur la Madison

C’est grâce à une blogueuse (mais qui ? je ne sais plus !) que je découvre ce roman policier vraiment sympathique ! On est aux Etats-Unis dans le Montana, au cœur de paysages somptueux au bord de la rivière, la Madison, qui regorge de truites en tout genre. Mais le guide Sam et son client, ce jour-là, repêchent le corps d’un homme qui porte une signature macabre sur la lèvre, une « mouche » nommée Royal Wulff…

Rapidement, c’est sur la piste d’un homicide que se penche le shérif Martha Ettinger (surtout que, comme le titre le dit clairement, il y en aura plusieurs dans l’histoire !). En parallèle, un artiste peintre, Sean Stranahan, vaguement détective privé, vient de s’installer après son divorce dans le Montana. Une chanteuse de music-hall, Velvet Lafayette, lui met le cœur à l’envers et lui fait une demande singulière : aller pêcher sur les lieux favoris de son père pour retrouver les truites qu’il avait marquées en coupant légèrement leurs ailerons. Sean et Martha vont joindre leurs intérêts et leurs efforts pour élucider cette histoire où il est beaucoup question de pêche, de nature mais aussi de cupidité et de malhonnêteté…

Franchement, j’ai beaucoup aimé cette histoire et même si je ne connais rien à la pêche, j’ai aimé ces atmosphères à la Et au milieu coule une rivière, j’imaginais des types comme Robert Redford lancer leurs lignes dans ces sublimes paysages, et discuter de la manière dont on fabrique les mouches sèches pour appâter les truites… Les personnages de Sean et Martha sont bien campés, très attachants. Je suis prête à lire la suite de leurs aventures !!

« La routine policière, on est blasé. Mais un meurtre, ça fait quelque chose d’autre. Ça te pénètre jusqu’à la moelle. Tu ne peux plus être quelqu’un de normal. Tu essaies de parler à une femme, de poursuivre une conversation, il y a ce gouffre. Tu ne vis pas dans son monde. C’est comme un crépuscule sans fin, comme si tu étais condamné à vivre dans un brouillard où il fait toujours froid.« 

Cet article a été publié dans littérature étrangère, romans policiers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Meurtres sur la Madison

  1. keisha dit :

    Marrant, je suis en train de lire le deuxième de la série, et j’aime énormément. mais j’aurais dû commencer par le 1 (quoique, à la bibli, pas facile de mettre la main dessus). Heureusement, grâce à ton billet, je vois un peu les personnages (dans le 2 on est plongé direct et j’ignorais qui est quoi). Mais c’est passionnant!

  2. keisha dit :

    Je n’en suis qu’à la moitié. Il faut se prendre une date pas trop proche, j’ai déjà deux billets programmés

  3. keisha dit :

    Lecture terminée, billet quasi OK, on dit jeudi 17 septembre?

  4. sandrion dit :

    Parfait ! j’aurai fini d’ici là… c’est chouette !

  5. J’aime beaucoup l’atmosphère du Montana et ton avis donne très envie de découvrir le livre. Merci!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s