Plus haut que la mer

Plus haut que la merPlusieurs billets (en particulier celui de Kathel) m’avaient donné vraiment envie de découvrir ce livre, et même l’énigmatique île abrupte de la couverture, et ce titre, « plus haut que la mer »… Alors autant le dire tout de suite haut et fort : j’ai adoré ce roman.

C’est l’histoire de trois personnages dont le passé sera d’ailleurs distillé, peu à peu, dans une narration très subtile et qui se retrouvent sur un île sans nom qui abrite une prison spéciale pour les détenus ayant commis d’importants crimes, « car si l’on veut garder quelqu’un vraiment à l’écart du reste du monde, il n’y a pas de mur plus haut que la mer« . Ce jour-là, sur le bateau qui conduit à l’île, se trouvent Paolo, qui va rendre visite à son fils que ses convictions politiques ont conduit à commettre des attentats criminels, et Luisa qui depuis dix ans, va voir son mari qui a tué deux hommes à mains nues. Chacun porte son lot de misères, de peines et de douleur. Après leur visite, le mistral se lève et un accident de circulation les empêche de prendre le bateau de retour. Ils doivent passer la nuit sur l’île, surveillés par Nitti Pierfrancesco, agent carcéral et cet imprévu transformera en profondeur la vie de ces trois personnages, qui trouveront, dans cette rencontre, un peu de douceur et d’humanité.

Il ne se passe pas grand-chose et pourtant c’est fort et beau, et j’ai eu plus d’une fois le cœur serré par l’émotion.

« Mais il y avait autre chose qu’ils n’avaient jamais su. Qu’il pût exister un amour loin de la terre ferme du quotidien, à des milles et des milles de la côte des projets. Un amour qui, tel un bateau de haute mer, est seulement entouré d’une étendue infinie de caps possibles que pourtant, on le sait déjà, ni les circonstances ni le temps ne permettront d’explorer. Et cependant, il n’est pas moins réel, moins profond que les amours solidement ancrées au rivage. Un amour en haute mer. »

Une lecture commune que j’ai le grand plaisir de partager avec Aifelle.

Publicités
Cet article, publié dans littérature étrangère, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Plus haut que la mer

  1. kathel2 dit :

    Tu imagines mon sourire en voyant que tu as adoré aussi ! 😉

  2. aifelle dit :

    Nous avons globalement le même ressenti, ça ne m’étonne pas. C’est vraiment un roman formidable 🙂

  3. clara dit :

    Ce livre est magnifique !

  4. lorouge dit :

    Tu me fais trop plaisir, je t’explique ; je viens d’acheter le poche vendredi dans ma librairie chérie ;0) Il était surligné sur ma LAL et sa sortie poche à bien sûr contribué au craquage ;0) Je me rappelle avoir lue des billets enthousiastes quand il est sorti ! Bisous Sandrion, belle semaine à toi !

  5. keisha41 dit :

    Que des enthousiastes!!!!

  6. Hélène dit :

    Je l’ai noté aussi et comme il sort en poche je sens bien que je vais craquer..

  7. Jerome dit :

    Il m’attend depuis sa sortie, je me demande encore pourquoi je n’en ai pas fait une priorité.

  8. Louise dit :

    Tu sais être convaincante! je sens que je vais aimer.

  9. dasola dit :

    Bonjour sandrion, toi aussi tu as aimé? Ce roman mérite beaucoup d’éloges et en particulier j’ai aimé le fait que l’écrivain ne juge pas les personnages. Bonne après-midi.

    • sandrion dit :

      Merci ! du coup, je suis allée lire ton avis. Je suis d’accord, le fait qu’aucun personnage n’est jugé (y compris les prisonniers) apporte beaucoup à l’impression d’humanité qui s’en dégage.

  10. Violette dit :

    toi aussi alors 🙂 Je me le surligne!

  11. Asphodèle dit :

    Je vais craquer maintenant qu’il est sorti en poche. Et merci de nous présenter la phrase qui donne son titre au livre, c’est un charme supplémentaire… 😉

  12. noukette dit :

    Personnellement j’hésite… J’ai lu des avis moins enthousiastes que le tien et du coup je me demande si ce roman est fait pour moi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s